Guides

Facon simple de faire une 1ère évaluation de sa technique

Ne pensez-vous pas intéressant de découvrir votre « style » en courant ?Personnellement je pense que ceci est essentiel pour s’améliorer sur certains points. Et pour cela, vous n’avez même pas besoin d’aller dans un labo.

Pour cela il y a deux possibilités possibles :

  1. Si vous êtes seul(e), vous pouvez faire une évaluation en vous plaçant devant votre miroir de salle de bain ou bien sur un tapis roulant face à un grand miroir. (Dans les salles de sport c’est souvent le cas).
  2. Si vous êtes avec une personne tierce, n’hésitez pas à lui demander de vous prendre en vidéo en courant (sur un terrain plat ou sur tapis roulant).

Que faut-il observer réellement lors d’une 1ère évaluation ?

Position de la tête:

Celle-ci doit garder une position relâchée, c’est-à-dire sans balancer sur le côté et/ou sans regarder trop vers le haut ni vers le bas. Un mauvais positionnement peut engendrer pas mal de dérèglement en course à pied sur le reste du corps. Regardez loin devant vous en courant (20/30m).

Position des épaules :

Les épaules doivent être le plus relâchées possible pour éviter de les voir se coller aux oreilles.Surtout quand la fatigue commence à se faire sentir après quelques kilomètres.

Position du haut du corps :

Bien souvent pour nous aider à imaginer la position de corps parfaite, les spécialistes font références à un petit pantin ayant un fil accroché au-dessus de la tête.  Cette image vous permettra de vous grandir et de rester haut sur vos appuis. Comme en course à pied le but étant d’aller vers l’avant, le buste doit tout de même avant une toute légère inclination vers l’avant (sans pour autant courber le dos).

Mouvement des bras:

Les bras doivent être le plus détendus possible avec un angle de coude aux alentours de 90°.Plus le mouvement des bras sera fluide et plus le mouvement des jambes le sera tout autant.

Cycle de jambe :

Même si cela dépend surtout de votre vitesse de course, il est important de noter que plus la jambe arrière remontera sous la fesse, plus celle-ci pourra également revenir en cycle avant haut et permettra une pose de pied proche du centre de masse (ligne allant du nombril au sol).

Pose du pied avant:

La pose du pied est un grand débat en biomécanique de course à savoir si une attaque talon est bonne ou mauvaise. Personnellement, je pense réellement que peu importe la façon dont le pied se pose (talon, médio ou pointe) mais elle doit se faire sous le centre de masse. Si ce n’est pas le cas, alors certaines douleurs peuvent être présente et c’est dans ce cas-là qu’il faut travailler.

Cet article très court vous permet de comprendre les premières observations de votre allure/posture en course à pied. Cela ne remplace évidemment pas un professionnel de santé et n’hésitez pas à faire appel à un coach. Ils seront vous guider personnellement si des petites choses sont à travailler afin d’éviter blessures et afin de pouvoir augmenter vos performances.

Perrine Evans

A former athlete and graduate in Sports Kinesiology from the University of Central Missouri (USA), I am passionate about biomechanical analysis of running and postural analysis.